Jean Mermoz, l'archange Agrandir

Jean Mermoz, l'archange

Livres Aviation - Jean Mermoz, l'archange

Plus de détails

Exclusivité web

5,40 €

Prix réduit !

-70%

18,00 €

Attention : dernières pièces disponibles !

En stock

NEL_2-7233-2033-2

- II faudra toujours tendre (...) vers un but : SERVIR, servir votre pays, la collectivité de vos semblables et le progrès humain. La hiérarchie des valeurs doit remplacer la hiérarchie sociale. (Mermoz)

- Dieu régit nos destinées ; il faut savoir se résigner sans courber la tête et continuer toujours plus avant vers l'avenir. (Mermoz)

- Le sacrifice d'une vie sert à d'autre vies. (Mermoz)

- II ne craignait rien, ni le danger, ni les obstacles à vaincre. Au contraire, il aimait lutter, accomplir ce qui n'avait jamais été fait. (Guillaumet)

- II est passé dans la vie comme un être un peu irréel, hors série, inconscient des petitesses des autres, indulgent. Son grand coeur, sa fine culture, son patriotisme l'avaient situé hors de l'humanité. Un chic type pour tout dire. Un grand type. (Rossi)

- La netteté de sa vie fut faite de franchise avec soi et avec les autres, de l'amour de la France et de tous les Français, enfin de la passion de son métier. (...) Il souffrait avec les humbles. (...) II aurait donné avec son sang toute sa jeune gloire pour que soient épargnées à son pays des luttes fratricides. (...) Sa vie fut grande parce que simple, de cette simplicité qui touche au sublime parce qu'elle est l'apanage des coeurs purs qui suivent toujours des vies sans retour.(Général Heurtaux, as de guerre aux 22 victoires).

- Obéissant à une lumineuse vie intérieure, Mermoz, à coups d'épaule puissants, écarte les difficultés, les vainc. Sa pensée, son âme sortent fortifiées des sacrifices. Son exemple nous fait même comprendre ces mots : Mermoz, un Français ! (Daurat)


Produits associés